> Mon panier 0 article(s)

Services-Santé-Mobilité

Retour
puce TIC | 18-06-2014

Le numérique au service de la médiation du patrimoine sur les territoires

« Le numérique est un support privilégié pour enrichir la relation au public, dès lors qu’il veille à valoriser le réel plutôt que de l’en détourner». C’est ainsi que s’exprime Vincent Guichard, directeur du site archéologique de Bibracte, dans le Morvan, lors du colloque « Outils numériques au service de l’interprétation des sites et territoires patrimoniaux » accueilli par cet établissement public de coopération culturel et organisé par le Réseau des Grands Sites de France en mai dernier.

Ce colloque, qui réunissait une centaine de personnes, tout comme la journée tenue à Paris début juin par l’Association des Villes et Pays d’Art et d’Histoire et Villes à Secteurs Sauvegardés et Protégés (ANVPAH & VSSP) sur le même enjeu appliqué au patrimoine culturel, soulignent l’actualité de ce sujet et sa prégnance parmi les professionnels des sites patrimoniaux et auprès des décideurs locaux impliqués directement dans leur développement et l’attractivité des territoires où ils sont situés.

Un site patrimonial, qu’il soit culturel, naturel ou bâti, au coeur d’une ville ou d’un espace plus rural, répond le plus souvent à une multiplicité d’enjeux : de préservation, de recherches scientifiques, d’accès au savoir et à l’Histoire par une pédagogie adaptée, de valorisation et de sensibilisation, d’attractivité touristique d’un territoire, sans oublier une possible dimension commerciale par la vente de produits induits par le thème ou la fréquentation d’infrastructures touristiques de proximité. Il intéresse par ailleurs des publics divers, visiteurs « expert » individuels, groupes touristiques, familles… résidant en proximité ou originaires d’un lointain pays.

Valery Patin, expert auprès de la Banque Mondiale et de l’UNESCO, en introduction de la journée d’échanges de l’ANVPAH & VSSP, met ainsi en lumière la possibilité ouverte aujourd’hui de mobiliser des supports numériques pour tout ou partie de ces enjeux, ouvrant un champ des possibles très large. Face à cette richesse de potentiels, clarifier les finalités recherchées et les cibles concernées s’impose comme un préalable indispensable.

Tout en gardant en toile de fond cette vision globale du numérique appliquée au champ du patrimoine, les échanges entre participants de ces deux colloques ont porté une attention particulière sur la place des supports numériques dans les fonctions de médiation du patrimoine. Les expériences présentées (dont certaines sont visibles à partir des liens référencés ci-après) mettent en avant des points de méthode et de vigilance, notamment :

  • Si le recours au numérique permet d’engager une démarche innovante de médiation du patrimoine et d’affirmer une image inédite et originale, appuyée sur la modernité du multimédia et des TIC (1), l’innovation doit se situer plus surement dans le contenu proposé que dans la nature technologique du support retenu. Les acteurs les plus expérimentés en la matière confirment ainsi que le recours au support « high tech » de dernière génération, aussi attractif soit-il en termes d’image, ne permet pas toujours de répondre à une médiation qui se veut abordable et compréhensible par le plus grand nombre : un visiteur obligé de passer trop de temps à comprendre le maniement du support numérique ne peut pleinement profiter du lieu et de ses richesses ! Le choix du support ne peut être le point de départ du projet de recours au numérique mais doit plus surement intervenir dans le cheminement du projet, une fois l’objectif défini, les contenus collectés, les attentes du public étudiées, les pratiques numériques des publics approchées, le benchmark sur les différents outils disponibles réalisés et surtout les moyens financiers connus et les compétences techniques repérées (2).
  • La médiation par le numérique n’a pas vocation à remplacer d’autres supports ni à se situer en marge de l’existant ; elle s’inscrit bien au contraire en pleine complémentarité, pour renforcer le projet culturel du site, pour donner à le comprendre et le visualiser dans sa globalité (cf Bibracte) ou au contraire dans ses détails (cf. Autun) ; elle offre l’opportunité aux autre formes de médiations, notamment humaines, de diversifier ou d’approfondir leurs propres éléments et angles d’interprétation.
  • La construction d’une médiation numérique du patrimoine est ainsi le fruit d’une démarche projet, relativement longue et exigeante en ressources de tous ordres, impliquant des parties prenantes diverses et des compétences variées. Un tel projet donne une occasion privilégiée, dès son émergence, d’engager une dynamique de participation pluri acteurs, allant au-delà des seuls experts et professionnels du site, pour associer les habitants, les visiteurs, les décideurs locaux, les acteurs du tourisme … Le numérique, parce qu’il concerne aujourd’hui tout un chacun et ouvre des solutions (presque) infinies, devient alors un catalyseur de démarches renouvelées de construction de projet, plus collaboratives et faisant appel à des contenus d’expertises multiples, académiques, techniques mais aussi d’usages.

La visite physique d’un site patrimonial est une expérience unique, porteuse d’émotion et d’imagination, en mobilisant tous les sens. L’offre de découverte numérique doit ainsi participer à cette ambition et ainsi éviter l’écueil d’une visite banalisée, avec des contours induits par les contraintes techniques des modalités virtuelles retenues. C’est en ce sens que Vincent Guichard conclut le colloque de Bibracte en préconisant de s’atteler, au travers des supports numériques, à « dévoiler » la réalité plus qu’à « l’augmenter ».

Michèle Pasteur

(1) Tels sont les objectifs poursuivis par le projet « Galeries Numériques du Morvan » développé sur le territoire du parc naturel régional du Morvan et porté par le Pays Nivernais Morvan

(2) Cf. article sur la démarche de Laval

En savoir +

Associations du patrimoine

Réseau des grands sites de France

-------------

Association Nationale des Villes et pays d’Art et d’histoire et Villes à Secteurs Sauvegardés et Protégés

-------------
Centre des Monuments Nationaux

-------------

Bibracte, Mont Beuvray : musée, site archéologique et centre de recherche : Dispositifs numériques innovants du musée racontant l'histoire de la capitale éduenne et de sa redécouverte tout en rendant accessibles à tous les multiples informations collectées par les archéologues

-------------

Ville d’Autun : « Révélation » un film en relief Haute Définition comme outil d’interprétation du portail du Jugement dernier de la cathédrale, afin de mettre en lumière toutes ses facettes.

------------

Ville de Blois : « Visit’Blois », une application smartphone gratuite pour découvrir le patrimoine urbain de la ville de Blois

------------

------------

Grotte du Mas d’Azil : Maquette 3D pour comprendre la géologie et la formation de la grotte

----------------

Pays d’Art et d’Histoire des Vallées d’Aure et du Louron : Application numérique complémentaire pour faciliter la découverte du patrimoine des villages

------------

Mon espace adhérent

Mon compte / Non-adhérent

Adhérent ? Accéder à votre espace et vos services en vous identifiant.

Non-Adhérents ? Créer votre compte ou identifiez-vous.



> Créer un compte / Mot de passe perdu ?

Besoin d'aide ? Vous pouvez consulter la page Mode d'emploi

ou nous contacter : Tél. : 01 43 92 67 67 | Email : webmestre@projetdeterritoire.com

Trouver une actualité

Thème

Saisie libre

Lancer la recherche

Nouveaux guides Etd | Services au public

Commander

 

Newsletter Etd

Simplifiez votre veille...
Inscrivez-vous !

Valider

#160

Dernière édition

Nos services

Marché public
Etd vous accompagne dans toutes les étapes de votre marché : définition des besoins, élaboration du cahier des charges, procédure à suivre, diffusion de l'avis de publicité…
01.45.75.15.15
Allô territoires services
Le service de questions/réponses exclusivement réservé aux Adhérents d'Etd pour toutes les questions relatives à l'élaboration et à la mise en oeuvre des projets de territoire.
Journées Territoires
Découvrez le programme des journées thématiques organisées par Etd
Agor@s
Prolongez vos réflexions et partagez votre expertise dans les listes de discussion animées par Etd.
Offres d’emploi
Retrouvez toutes les opportunités de carrière dans le domaine du développement territorial.
Devenir annonceur
Bénéficiez de notre audience pour la diffusion de vos offres d'emplois, de stages et vos avis de marché.
30 rue des Favorites
75015 Paris
Plan d'accès
Tél. 01 43 92 67 67
Fax. 01 43 92 67 64

Pour tout renseignement concernant le site

webmestre@projetdeterritoire.com

Commissariat général à l’égalité des territoires Caisse des dépôts

Au titre de sa mission d'intérêt général, Etd bénéficie du soutien du Commissariat général à l’égalité des territoires et de la Caisse des dépôts.